Bonjour à tous !

Je viens ici vous parler de ma jeune vie de maman, de tout ce que j’ai appris et de mon chemin vers la bienveillance en général. Tout a commencé avant encore que je tombe enceinte, lorsque j’ai suivi une formation de comportementaliste canin chez Vox Animae. Je ne les remercierais jamais assez de m’avoir permis de voir le monde autrement, de remettre en question ce que j’ai toujours cru savoir sans vraiment y avoir jamais réfléchi. C’est là que j’ai entamé ma route vers la bienveillance. Il me reste beaucoup de chemin à faire et je suis loin de me considérer experte en la matière mais j’aimerais tout de même partager mon expérience avec ceux qui le voudront.

J’ai donc appris à reconsidérer la place du chien dans nos foyers, en gardant en tête que ces animaux sont complètement à la merci de nos choix et de notre style de vie. Ils mangent quand on le leur permet, ce que l’on choisit pour eux, se soulagent quand on le décide, dorment où nous le voulons, doivent faire des pitreries pour obtenir un peu d’attention… et en plus de ça, devraient être reconnaissants ? Ce serait plutôt à nous d’apprécier à sa juste valeur cette amitié infinie, ce soutien sans faille et cette présence empathique dont ils savent faire  preuve. J’ai commencé à ouvrir les yeux et à penser autrement et c’est donc tout naturellement qu’en tombant enceinte j’ai réfléchi dans ce sens pour mon fils aussi. Fini les préjugés, les principes transmis par notre société pourrie jusqu’à l’os, pour mon fils je veux le mieux. Ce n’est pas facile de se mettre à la place de l’autre en prenant en considération ses capacités et ne pas glisser dans une projection de soi-même, de ses craintes et de ses doutes.

C’est Isabelle Filliozat qui m’a ouvert la route de l’éducation positive suivie de Catherine Gueguen et Thomas Gordon avec leurs nombreux livres très bien écrits et accessibles. Pour moi tous ces écrits sonnent comme une vérité infaillible, ils sont d’une logique qui me pousse à me demander comment nous en sommes arrivés là. Je sais que pour beaucoup dans mon entourage je passe pour la farfelue de service qui doit tout faire pas comme les autres mais mes choix sont éclairés, même si la vie de maman est faite de doutes. Ces doutes et ces certitudes je vais les partager avec vous et espère avoir vos retours pour m’aider dans ma conquête d’une vie plus sereine.

Maman d’un Tchoupon de 9 mois, tata d’une petite de 3 ans (que nous appellerons Choupie-Manhattan pour ces airs de star de cinéma) et n’oublions pas amie et éducatrice de ma chienne Brisbane, 30kg de bonheur, ce sont eux ma source d’inspiration. Étant franco-italienne, tous mes articles seront aussi traduits en italien.

Bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *